Les Ateliers Cinéma

C’est un nouveau format d’intervention autour de la vidéo, adapté pour un jeune public.

Du scénario au storyboard, du tournage à la post-production, nous accompagnons les jeunes dans les étapes de réalisation de leur film.

Chaque atelier est unique, et personnalisé en fonction des besoins et envies de l’établissement et du groupe. A la fin de chaque atelier, il reste un souvenir impérissable : leur film.
Pour Qui ?
6-9 ans / cycle 2
Pour un groupe plus jeune, nous mettons en avant le tournage et la valorisation des enfants. A cet âge, nous vulgarisons les aspects techniques, et nous nous concentrerons sur la production vidéo. Ils pourront manipuler la caméra, le clap, et s’essayer au jeu de comédien pour laisser leur créativité s’exprimer.
Si le cinéma, c’est avant tout du divertissement, nous gardons toujours en tête une ligne de conduite, un objectif pédagogique ou un thème que vous souhaitez traiter.
Chaque atelier est unique, et personnalisé en fonction des besoins et envies de l’établissement et du groupe. A la fin de chaque atelier, il reste un souvenir impérissable : leur film.
Trois ateliers seront parfaitement adaptés aux cinéastes en herbe :
Réalisation d’un court-métrage, de A à Z. ( 12 heures, sur 4 jours )
Réalisation d’un film en stop-motion, film d’animation en photos ( 9 heures sur 3 jours )
Créer des effets spéciaux ( 6 heures, sur 2 jours )
9-12 ans / cycle 3
L’âge où commence à naître l’intérêt pour le cinéma. Déjà quelques connaissances pour certains, des codes de narration plus aboutis, et un éventail de possibilités qui s’offrent à eux.
Pour beaucoup le cinéma, c’est essentiellement les super-héros, les Disney et les rediffusions des Gendarmes l’été. Nous allons creuser plus loin avec eux, aller piquer leur curiosité et leur imagination sans limite.
Ensemble nous pourrons écrire et structurer un scénario, dessiner un storyboard, faire des repérages. Ils pourront manipuler du matériel professionnel pendant le tournage. L’occasion déjà de leur présenter quelques métiers de l’audiovisuel.
Les ateliers adaptés aux 9-12 ans :
Réalisation d’un court-métrage, de A à Z. ( 12 heures, sur 4 jours )
Créer des effets spéciaux ( 6 heures, sur 2 jours ) 
Création d’une web-série ( ateliers récurrents, 3 heures par atelier )
Réalisation d’un film en stop-motion, film d’animation en photos ( 9 heures sur 3 jours )
12 ans et +
Les ados connaissent bien le cinéma, les séries. Ils ont leurs genres de prédilection, leurs acteurs favoris et pour certains déjà une base solide de culture cinématographique. En plus, ils ont tous une caméra dans leur poche : leur téléphone !
Si tous les outils sont déjà à leur portée, nous allons les épauler dans la méthode et dans une pratique cohérente de la vidéo.
Ils ont tellement de choses à dire, à crier parfois, tellement d’envies. La réalisation vidéo est un excellent moyen d’exprimer tout ça.
Une multitude de projets peuvent être développés autour de la vidéo : du court-métrage à la web-série, du documentaire à la fausse bande-annonce, du stop-motion plus complexe à l’initiation aux trucages numériques. 
Comme toujours la démarche est bienveillante, et la valorisante pour les jeunes.
Les ateliers cinéma sont les suivants :
Réalisation d’un court-métrage, de A à Z. ( 12 heures, sur 4 jours )
Créer des effets spéciaux ( 9 heures, sur 3 jours )
Création d’une web-série ( ateliers récurrents, 3 heures par atelier )
Réalisation d’un film en stop-motion, film d’animation en photos ( 9 heures sur 3 jours )
Atelier Histoire du Cinéma ( 3 heures )

Les Ateliers
Moteur! Action!

Réalisation d’un court-métrage, de A à Z. ( atelier de 12 heures réparties sur 4 jours )

Dans la vie, tout le monde se fait des films. Pourquoi pas en faire un vrai ?

Avec l’atelier ” Moteur ! Action ! ” nous allons décortiquer les étapes de la réalisation d’un court-métrage, de la première ébauche de scénario, jusqu’à la projection du film finalisé.

Concrètement les jeunes auront l’opportunité de manipuler du matériel de tournage et d’échanger avec des professionnels de l’audiovisuel. Au final, ils auront la fierté de présenter leur film.

En début de stage, nous écrirons ensemble une histoire. Selon le temps disponible et l’âge des participants, nous pourrons nous appuyer sur une base de scénario existante.

Puis nous allons créer le premier visuel du film avant le tournage : le storyboard. Genre de BD, avec ses codes, pour illustrer les valeurs de cadre et les mouvements de caméra.

La phase de préproduction se terminera avec la distribution des rôles, les repérages des lieux de tournage.

Place ensuite au tournage ! Assemblage de la caméra, sortie du clap, du micro, du script, des accessoires, et la magie du cinéma va opérer. Pendant cette phase, nous apprenons aux jeunes le fonctionnement d’un plateau de tournage en situation réelle. Les comédiens devant la caméra seront guidés par Valentin. Derrière la caméra, Pierre coordonnera l’équipe technique : le cadreur, le clapman, l’accessoiriste, etc.

Une fois les images dans la boite, il est temps de passer à la post-production, dont nous verrons deux aspects en particulier : le montage vidéo et le travail du son. 

Nous n’oublierons pas de réaliser l’affiche du film.

La première aura lieu le dernier jour de l’atelier. La projection peut se faire dans votre établissement, en collaboration avec un cinéma associatif. Sachons utiliser les ressources des villes !

C’est un moment important pour le groupe, qui sera fier de présenter son court-métrage en public. C’est un souvenir impérissable qu’ils garderont de l’atelier, mais surtout plus largement de leur groupe, de leur année 2020-2021 !

Effets Spéciaux

Créer des Effets Spéciaux ( 6 heures sur 2 jours, ou 9 heures sur 3 jours )

Un sabre laser, des chaussettes de téléportation, des éclairs avec les doigts, une baguette de pain magique, voler sur un balai, se dédoubler, courir avec un raptor… c’est à la portée de tout le monde ! Si si, vraiment !

Avec l’atelier Effets Spéciaux, les jeunes vont pouvoir se découvrir des pouvoirs surnaturels, dignes des plus grands super-héros.

Dans cet atelier ludique, nous mettons l’accent sur le tournage spécifique à la réalisation d’effets spéciaux. Qu’il s’agisse de trucages vieux comme le monde, ou d’effets numériques sophistiqués, dans tous les cas il va falloir se montrer astucieux, et créatifs !

Côté créativité, nous accordons toute notre confiance aux enfants pour imaginer des dizaines de super-pouvoirs, drôles et impressionnants ! Quant aux astuces, nous leur montrerons un panel de techniques de mises en scène pour tricher avec les yeux et les oreilles du spectateur. 

Après avoir imaginé rapidement une histoire justifiant d’utiliser des VFX, nous passerons directement à la phase de tournage. Cet atelier est le moins théorique des 5, puisqu’il permet de plonger directement dans le vif du sujet et de manipuler tout de suite le matériel.

Derrière la caméra, Pierre et ses apprentis techniciens vont mettre en place la caméra, le clap, les lumières. Valentin sera avec les super-héros pour leur montrer comment jouer spécifiquement leurs super-pouvoirs, où se positionner. Parfois il faudra rester immobile et déplacer des objets, parfois il faudra imaginer qu’un poulpe de 20 mètres s’approche.

Parmi le matériel déployé, nous installerons le fond vert, qui va permettre les incrustations, de créer des géants, des lilliputiens, de téléporter, ou faire voler les héros.

La durée de cet atelier peut être adaptée en fonction des disponibilités des structures.

En parallèle des phases de tournage, nous montrerons comment finaliser les effets numériques sur ordinateur, nous montrerons le “making-of” de nos effets.

Enfin, que serait le sabre laser sans son bruit de grille-pain 70’s, que serait un dinosaure sans grognement… il va falloir sonoriser nos séquences. Nous ferons une petite partie son, pour décortiquer les différents éléments à entendre dans un film de science-fiction.

Mini-Série

Création d’une web-série ( ateliers récurrents, 3 heures par atelier )

La web-série, concept qui s’inscrit dans l’actualité, dans ce que connaissent et regardent les jeunes. Cet atelier a pour objectif de créer du contenu vidéo sur la longueur. La web-série ainsi créée peut soit être une fiction soit refléter la vie d’un établissement ou d’un groupe, à la façon d’un vlog. 

La force de ce support, c’est la diversité de ce qui peut être développé ! Vous pourrez à loisir traiter du sujet de votre choix : un thème à l’année, l’écologie, l’histoire, l’actu de l’établissement, des tutos bricolage, des illustrations du règlement de l’école, etc tout est réalisable.

En amont de l’atelier, nous nous accordons avec les adultes référents sur le contenu et le temps dédié à ce projet, pendant notre présence et en dehors de notre temps d’atelier. 

Notre mission si vous l’acceptez : leur apprendre à créer du contenu riche, divertissant, et techniquement propre.

Première étape, et pas des moindres : la préproduction ! Avant de sortir la caméra, nous allons écrire le concept de leur série, créer ou choisir ses personnages, imaginer la mise en scène et les aspects récurrents entre épisodes ( intro et conclusion similaires, blagues récurrentes, etc )

Une fois le projet global bien défini, place à l’écriture du premier épisode !

Ensuite il faudra définir le(s) lieu(x) de tournage et attribuer les rôles, tant pour les comédiens que pour les membres de l’équipe technique : le cadreur, le clapman, le script, le perchman, l’accessoiriste, le costumier, etc.

Devant la caméra, Valentin va diriger les comédiens, et les aider à rentrer dans leurs personnages. Derrière la caméra, Pierre va coordonner l’équipe technique et apprendre le fonctionnement d’un tournage.

En terme de durée, nous considérerons une première journée de 3 heures pour la mise en place du projet, et une journée par épisode. Atelier réalisable sur de longues durées, qui peut s’étaler sur une année !

Une fois toutes les clés de la réalisation vidéo remises aux mains des jeunes réalisateurs, libre à eux de poursuivre la série en autonomie !

La web-série peut être un excellent moyen pour eux de s’impliquer dans la vie d’un établissement et son actualité, trouver sa place dans un groupe, et pourquoi pas apprendre plein de nouvelles choses.

Stop-Motion

Réalisation d’une vidéo en stop-motion ( 9 heures sur 2, ou 3 jours )

Le stop-motion est une technique d’animation se basant sur des photos, montées très vite les unes derrière les autres. Cette technique peut être utilisée dans de nombreux contextes. Pour animer des figurines ou des personnages en pâte à modeler, par exemple dans les films d’animation Chicken Run, l’Etrange Noël de Monsieur Jack, etc.

On peut aussi s’en servir en prenant en photos des comédiens pour créer des trucages : lévitation, mouvements impossibles, etc.

Ce procédé très simple sur le papier nécessite toutefois une mise en place technique précise. Et c’est là que nous intervenons !

Pour commencer, comme pour n’importe quelle fiction, nous devrons écrire son scénario. Une fois écrit, nous devrons imaginer un décor et ses personnages, voir même les créer, dans le cas d’animations d’objets ! Il faudra se montrer créatifs : pâte à modeler, figurines ou poupées customisées, détournement d’objet du quotidien, etc.

La deuxième journée, nous pourrons commencer le tournage du stop-motion. C’est un tournage particulier puisque nous ne filmons pas, mais nous prenons des photos ! Nous nous partagerons en deux demis-groupes.

Un groupe avec Pierre va réaliser le tournage en stop-motion. Ils installeront le décor, l’éclairage, et déplaceront les personnages, image par image.

Le second groupe sera avec Valentin pour s’occuper du son ! Hé oui, les photos ça ne parle pas ! Alors nous devrons choisir et créer les sons, les bruitages, les musiques, et enregistrer les voix des personnages !

Nous intervertissons les deux groupes en milieu de journée.

L’assemblage des photos et des sons se fera par ordinateur sur un logiciel de montage, et donnera naissance au film.

Cet atelier se démarque par ses bons côtés pratiques : il est réalisable en intérieur donc même les jours de pluie et est tout à fait adapté pour les plus jeunes.

Des frères Lumières à Netflix

Atelier Histoire du Cinéma  ( 3 heures )

Le Cinéma, c’est une drôle d’histoire. C’est l’alchimie parfaite entre création artistique et révolutions technologiques. Voilà plus d’un siècle que cette aventure a commencé, et depuis le 7ème art n’a jamais cessé de déchainer les passions.

A travers cet atelier plus théorique, nous allons retracer ensemble la fantastique épopée technologique qui a accompagné la naissance du cinéma. Des machines étranges sorties d’esprits amusés, les premiers effets spéciaux, la naissance du cinéma parlant, de la couleur, du film d’animation sous toutes ses formes.

Comme beaucoup d’inventions nés d’un accident, nous verrons que certaines trouvailles n’étaient pas forcément voulues.

Après ce mot d’histoire, nous analyserons des séquences de films, et nous ferons des exercices ludiques autour de ces séquences. Mais nous n’en dirons pas plus ici !

Un atelier plus court, et plus théorique, pour les curieux petits et grands. Faisable dans une salle, dans une médiathèque, ou CDI. 

Nous pourrons imaginer un parallèle avec le programme scolaire ou le thème donné par la structure, notamment en adaptant le choix des séquences de films à analyser.

cliquez ici pour télécharger la documentation 2020/2021

 

Comment ça se confine ?

Confinées, confinés, j’ai besoin de vous ! e suis vidéaste et j’aimerais faire un documentaire sur notre manière de vivre le confinement. Sur la base du volontariat, je souhaiterais récolter vos témoignages vidéos. « Comment ça se confine ? » sera une série de petits documentaires basée sur votre énergie positive que je monterai en fonction de la quantité de vos réponses. Voici quelques questions, libre à vous d’y répondre en totalité avec votre sincérité et votre humour.

lire plus
  • Mentions légales