2019 s’achève et en bons passionnés de bon cinéma, on ne résiste pas à l’envie de vous présenter notre top 12 des films de 2019. Pourquoi 12 ? Et bien, parce que !

12- Yesterday (Danny Boyle)

Et si les Beatles n’avaient jamais existé, mais que vous étiez le seul à vous rappeler d’eux ? Attractif pitch de départ sorti de l’esprit de Danny Boyle. Cette fois-ci pas de zombie sprinter, pas de bébé flippant au plafond, mais une adorable romance trop choupinou entre un chanteur loser et sa secrètement amoureuse d’amie d’enfance… et en plus il y a Ed Sheeran… et pourtant, le film est super ! Un bon feel-good movie à regarder sous un plaid moumoute avec un chocolat chaud sur les genoux.

11- Abominable (Jill Culton)

Après Shrek et Dragons, Dreamworks Animation continue de nous régaler avec ce très beau voyage à travers la Chine, jusqu’à l’Everest. Familial certes, mais extrêmement bien foutu, et intelligemment mené par Jill Culton, une réalisatrice qu’on ne manquera pas de suivre.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=252234.html

10- Glass (M. Night Shyamalan)

Probablement lui-même habité d’un sixième sens, Shyamalan nous surprend avec ce cross-over entre Incassable et Split. Petit OVNI passé presque inaperçu, il mérite tout de même une place dans notre classement, ne serait-ce que pour saluer son originalité et la prouesse de ses trois acteurs principaux : McAvoy, Willis et Jackson.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=253849.html

9- Alita (James Cameron)

Comme à son habitude, le plus bleu des réals fait dans l’intimiste et le pas du tout tape-à-l’oeil. En fait comme à son habitude, il nous en fout plein les mirettes ! A peine remis de la claque visuelle d’Avatar, cette fois-ci il s’est attaqué à Gunnm, l’oeuvre mythique de Yukito Kishiro. Un bel hommage au manga, et une adaptation pour Cameron qui tel un sniper, frappe peu mais juste. 

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=61280.html

8- Star Wars : L’ascension de Skywalker (JJ Abrams)

Bah oui, quand on est fan depuis toujours, et que le dernier épisode de la saga des Skywalker sort, et bien on fonce au cinéma !

Pas mécontents qu’Abrams ait repris la main pour ce dernier opus (après un très contesté Brian…), on ressort plutôt satisfaits de cet épisode 9, qui a sû remplir le contrat. Tous les ingrédients sont là : on a du sabre laser, du drama familial, du théâtral cosmique, du comique lourdingue, des poursuites absurdes dans le désert, des droïdes trop choupinous… nos coeurs de geeks sont bien au chaud pour cet hiver.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=215094.html

7- Green Book : Sur les Routes du Sud (Peter Farrelly)

Adapté de l’histoire vraie de deux personnages que la vie semblait opposer : Tony l’italien bourru aux méthodes musclées et le Dr Don Shirley, pianiste de jazz, afroaméricain et gay vont en 1962 mener une traversée semée d’embûches dans le sud des Etats-Unis. Farrelly nous embarque dans un road movie étonnant de tendresse, mené par un Viggo Mortensen toujours brillant, et Mahershala Ali, qu’on ne manquera pas de suivre de prêt. A noter une bricole, 3 Oscars pour ce film : Meilleur Acteur pour Ali, Meilleur scénario original et  Meilleur Film.

6- Bohemian Rhapsody (Bryan Singer)

Singer nous avait habitué aux X-Mens chez la Fox, et il nous a agréablement surpris avec ce film biographique, hommage à cet immense monument du rock : Queen. L’histoire gravite logiquement autour du destin tumultueux de son leader moustachu, avec beaucoup de justesse et la démesure qui lui était chère. Un touchant et puissant remerciement à ce que Queen a su offrir à la musique contemporaine. Mention spéciale à Rami Malek qui a largement mérité son oscar du meilleur acteur pour sa vibrante interprétation de Mercury.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=185719.html

5- Once Upon A Time in Hollywood (Quentin Tarantino)

Le patron a récidivé. L’immense et tarantinesque Lui-Même nous revient avec sa patte si jouissive, toujours teintée de sanglants bavardages, et cette fois-ci encore entouré d’une brochette d’acteurs savoureux qui visiblement se font plaisir. Une mention spéciale pour le lance-flammes de Léo.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=257482.html

4- Ad Astra (James Gray)

Fantastique et planante épopée intergalactique, ce film est un véritable cri d’amour pour la science-fiction, à qui il redonne honorablement ses lettres de noblesse. Parfois frôlant le risible et pourtant tellement fantastique. On est happé, hors du temps par cette fable futuriste, magistralement menée par un Brad Pitt toujours impeccable de justesse, et accompagnée des planantes compositions musicales de Max Richter.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=247520.html

3- Joker (Todd Phillips)

Tout le monde connaît l’emblématique rival de Batman, le psychopathe violet de Gotham au rire sardonique et aux bombes bien méchées. Tout le monde a encore en tête les impressionnantes interprétations de Jack Nicholson et de Heath Ledger. Joakin Phoenix aura encore su monter d’un cran. Il porte le film sur ses épaules rachitiques, et par son sourire si triste et flippant…. flitriste quoi ! Petite pépite.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=258374.html

2- The Irishman (Martin Scorsese)

Au-delà du débat que le film a suscité à sa sortie quant au choix de Scorsese de passer chez Netflix, c’est à l’immense film que nous rendrons hommage. Incroyablement mené par ses deux monstres du cinéma de gangsters De Niro et Pacino, the Irishman est une méchante piqûre de rappel à tous les cinéphiles : le bon cinéma, c’est ça. Loin de nous l’idée d’être vulgaires, mais bordel de m**** quelle merveille ! Chapeau bas Monsieur Scorsese.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=139628.html

1- Parasite (Bong Joon-ho)

On lui devait déjà Memories of Murder, Mother, Snowpiercer et l’émouvant Okja, cette année Bong Joon-ho s’offre la palme d’Or du festival de Cannes -excusez du peu- avec son incroyable comédie satirique Parasite. Un fantastique coup de maître pour nous rappeler que le cinéma sud-coréen ne s’est pas arrêté depuis Dernier Train pour Busan. Véritable bijou.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=255238.html

Ils ne sont pas dans la liste, mais on a aussi beaucoup aimé :

Le Chant du loup (Antoin Baudry)

Toy Story 4 (Josh Cooley)

Les Crevettes Pailletés (Cédric le Gallo et Maxime Govare)

Midsommar (Ari Aster)

Dumbo (Tim Burton)

Les Misérables (Ladj Ly)

Portrait de la jeunne fille en feu (Céline Sciamma)

La Favorite (Yórgos Lánthimos)

Douleur et Gloire (Almodovar)

J’ai perdu mon corps (Jérémy Clapin)

Rocketman (Dexter Fletcher)

Marriage Story (Noah Baumbach)